La troïka va rester à Athènes tout le mois de septembre

© 2012 AFP

— 

Les experts des créanciers internationaux de la Grèce (UE, FMI, BCE) resteront en Grèce tout le mois de septembre avec pour objectif de présenter en octobre un plan assurant l'avenir du pays, a indiqué mercredi une source européenne.
Les experts des créanciers internationaux de la Grèce (UE, FMI, BCE) resteront en Grèce tout le mois de septembre avec pour objectif de présenter en octobre un plan assurant l'avenir du pays, a indiqué mercredi une source européenne. — Louisa Gouliamaki afp.com

Les experts des créanciers internationaux de la Grèce (UE, FMI, BCE) resteront en Grèce tout le mois de septembre avec pour objectif de présenter en octobre un plan assurant l'avenir du pays, a indiqué mercredi une source européenne. "La troïka restera en Grèce tout le mois de septembre afin de présenter aux ministres des Finances européens, en octobre, des mesures agréées, un plan crédible et solide pour la Grèce", a-t-elle indiqué sous couvert d'anonymat.

"Beaucoup de travail reste à faire", a-t-elle ajouté, alors que la Grèce doit encore trouver 4 milliards d'euros d'économies environ pour 2013 et 2014, afin de respecter le plan de réduction des dépenses publiques de 11,5 milliards d'euros réclamé par ses bailleurs de fonds. Les experts de la "troïka" vont donc aider la Grèce à finaliser les nouvelles mesures d'économies qu'elle doit prendre, avant de rédiger un rapport qui déterminera si les Européens versent ou non la prochaine tranche d'aide de 31,5 milliards d'euros. Le chef de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker a laissé entendre mardi que les besoins financiers de la Grèce étaient assurés jusqu'en octobre. Une sortie de la Grèce de la zone euro "n'est pas souhaitable", a-t-il insisté, mais si elle devait survenir, ce "serait un processus gérable dans les conditions actuelles", a-t-il soutenu lors d'un entretien télévisé.