Cadres: les prévisions d'embauche en net repli

avec AFP

— 

Les prévisions de recrutement des cadres au troisième trimestre 2012 sont en recul de six points sur un an, selon le baromètre trimestriel de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) publié mercredi.
Les prévisions de recrutement des cadres au troisième trimestre 2012 sont en recul de six points sur un an, selon le baromètre trimestriel de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) publié mercredi. — Etienne Laurent afp.com

Les prévisions de recrutement des cadres au troisième trimestre 2012 sont en recul de six points sur un an, selon le baromètre trimestriel de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) publié mercredi. Ainsi, 46% des entreprises prévoient de recruter au moins un cadre au troisième trimestre, contre 52% l'an passé à la même période. Les intentions d'embauche, comparées d'une année à l'autre pour un même trimestre, ont commencé à baisser au deuxième trimestre, alors qu'elle n'avaient pas connu de repli depuis le dernier trimestre 2009.

Autre signe d'inquiétude, les recruteurs pessimistes sont maintenant plus nombreux que ceux pensant que la situation de leur entreprise s'est améliorée sur les douze derniers mois (22% contre 19%). Il y a un an, le baromètre recensait 32% d'optimistes. Ils se montrent aussi très prudents, avec un nombre plus restreint (39%, -4 points en un an) d'entreprises envisageant d'embaucher de jeunes diplômés.

Le volume d'offres progresse sur un an

La tendance au pessimisme est plus marquée dans les métiers de conseil et services aux entreprises et banque-assurance, avec des prévisions de recrutement en baisse respectivement de 11 et 13 points en un an. Dans la banque-assurance, la proportion de recruteurs envisageant de recruter reste néanmoins élevée (69%) alors qu'elle n'est que de 40% dans l'autre secteur. Les activités informatiques fléchissent de 4 points en un an mais les prévisions de recrutement restent très fortes (89%), alors qu'elles restent très basses dans la construction (39%) et le commerce-transports (34%).

Un chiffre montre que le marché de l'emploi résiste cependant: 55% des entreprises interrogées déclarent avoir recruté au moins un cadre au deuxième trimestre, soit une baisse légère d'un point sur un an. Dans le précédent baromètre, seules 50% se disaient prêtes à le faire. Enfin, 161.000 offres d'emploi ont été confiées à l'Apec au 2e trimestre, contre près de 168.000 au trimestre précédent. Le volume d'offres progresse toujours sur un an (+11%) mais à un rythme ralenti par rapport à celui du premier trimestre (+30%) et aux deux derniers trimestres 2011 (+59% et +45%).