Google: Sa proposition satisfait l'Europe

avec AFP

— 

Le titre du géant internet Google est passé pour la première fois de son histoire mercredi au-dessus de la barre des 900 dollars à Wall Street alors que débute sa conférence annuelle pour programmateurs de logiciels, Google I/O.
Le titre du géant internet Google est passé pour la première fois de son histoire mercredi au-dessus de la barre des 900 dollars à Wall Street alors que débute sa conférence annuelle pour programmateurs de logiciels, Google I/O. — Nicholas Kamm AFP

Les propositions faites par le géant de l'internet Google pour tenter de clore le dossier d'abus de position dominante avec Bruxelles sont «une bonne base de discussions», a déclaré mardi le porte-parole du commissaire en charge de la Concurrence, Joaquin Almunia.

La collaboration continue

«La Commission estime que les propositions de Google sont une bonne base pour poursuivre les discussions (...). J'espère que ces avancées vont permettre de trouver une solution aux préoccupations exprimées par la Commission», a affirmé Antoine Colombani, le porte-parole de M. Almunia. «La Commission pense avoir atteint un niveau satisfaisant de compréhension» avec Google, a affirmé le porte-parole, reprenant des propos tenus par son commissaire lors d'une interview. «Nous continuons à collaborer avec la Commission européenne», s'est contenté de dire Al Verney, un porte-parole de Google à Bruxelles.

Début juillet, le géant de l'internet avait envoyé «une proposition» pour répondre aux préoccupations de la Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe, concernant un possible abus de position dominante.