Etats-Unis: Plus faible croissance du secteur manufacturier en 19 mois

Avec Reuters

— 

 La croissance du secteur manufacturier américain a ralenti pour le quatrième mois de suite en juillet pour tomber à son rythme le plus faible depuis 19 mois en raison de la dégradation de la demande étrangère, montre une enquête publiée mardi.

Trente-quatrième mois d'affilée de croissance

L'indice manufacturier «flash» calculé par Markit sur la base d'une enquête auprès de plus de 600 directeurs d'achats du secteur aux Etats-Unis est ainsi tombé à 51,8, un plus bas depuis décembre 2010, contre 52,5 en juin.

Le secteur manufacturier américain enregistre cependant son trente-quatrième mois d'affilée de croissance. La barre de 50 marque la limite entre croissance et contraction. Le secteur manufacturier américain souffre de toute évidence de l'impact de la chute des exportations", note Chris Williamson, économiste en chef de Markit.

Ce qui est rassurant, c'est l'apparente résistance de la demande intérieure, ce qui encourage les entreprises à embaucher. Les industriels chinois ont bénéficié en juillet d'une reprise des nouvelles commandes et d'une embellie à l'export mais dans la zone euro les indices d'activité PMI publiés mardi suggèrent une nouvelle récession.