Barroso jeudi à Athènes pour rencontrer le Premier ministre grec Samaras

CRISE DE LA DETTE Le président de la Commission européenne se rendra jeudi à Athènes pour parler de la situation économique du pays...

© 2012 AFP

— 

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso se rendra jeudi à Athènes pour rencontrer le Premier ministre Antonis Samaras et parler de la situation économique du pays, a indiqué mardi un porte-parole de l'exécutif européen.
Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso se rendra jeudi à Athènes pour rencontrer le Premier ministre Antonis Samaras et parler de la situation économique du pays, a indiqué mardi un porte-parole de l'exécutif européen. — Georges Gobet afp.com

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso se rendra jeudi à Athènes pour rencontrer le Premier ministre Antonis Samaras et parler de la situation économique du pays, a indiqué mardi un porte-parole de l'exécutif européen.

"L'objectif de cette visite est de rencontrer M. Samaras et de discuter de la situation économique en Europe et en particulier en Grèce", a affirmé Alejandro Ulzurrun de Asanza y Munoz lors d'une conférence de presse à Bruxelles

Il s'agit de la première visite de M. Barroso en Grèce depuis juin 2009, mais elle "fait partie des rencontres régulières que le président (de la Commission européenne) a avec des dirigeants européens", a expliqué le porte-parole.

Cette visite survient au moment où la troïka qui rassemble les bailleurs de fonds de la Grèce est à Athènes pour évaluer l'avancée des réformes dans le pays, dans le cadre d'un second plan d'aide.

Le rapport de la troïka servira à décider du déblocage ou non d'une tranche de 31,5 milliards d'euros sur le prêt de 130 milliards accordé en février.

Ce prêt international est le deuxième octroyé au pays qui ne peut plus se refinancer sur les marchés. Il est accompagné d'un programme draconien d'ajustement budgétaire, sous le contrôle de la troïka.

Mais la Grèce a pris du retard dans ses réformes après avoir traversé une impasse politique pendant plusieurs semaines, ce qui fait craindre un rapport très négatif de la troïka, qui pourrait couper les vivres à Athènes.