Lourde perte pour Nokia

© 2012 AFP

— 

Le fabricant finlandais de téléphones mobiles Nokia a annoncé jeudi une très lourde perte au deuxième trimestre, quasiment quadruplée sur un an à 1,41 milliard d'euros, creusée par la baisse du chiffre d'affaires.
Le fabricant finlandais de téléphones mobiles Nokia a annoncé jeudi une très lourde perte au deuxième trimestre, quasiment quadruplée sur un an à 1,41 milliard d'euros, creusée par la baisse du chiffre d'affaires. — Martti Kainulainen afp.com

Le fabricant finlandais de téléphones mobiles Nokia a annoncé jeudi une très lourde perte au deuxième trimestre, quasiment quadruplée sur un an à 1,41 milliard d'euros, creusée par la baisse du chiffre d'affaires. En pleine restructuration, le groupe se trouve toujours dans une situation compliquée à l'issue d'un trimestre qualifié de "difficile", où le chiffre d'affaires a plongé de 19% à 7,542 milliards d'euros. Si la perte est plus de deux fois supérieure à celle qu'attendaient les analystes interrogés par Dow Jones Newswires, le chiffre d'affaires est toutefois meilleur que prévu.

Nokia a indiqué dans un communiqué avoir vendu 2% plus de téléphones qu'un an auparavant, avec 73,5 millions d'unités. Mais l'ancien numéro un mondial du secteur reste très loin de la concurrence de l'américain Apple ou du coréen Samsung. Le Finlandais est engagé dans une restructuration coûteuse et "prend des mesures pour passer cette période de transition", a rappelé son directeur général Stephen Elop cité dans le communiqué.