Deutsche Bank veut supprimer 1.000 postes dans sa banque d'investissement

© 2012 AFP

— 

La première banque allemande Deutsche Bank veut supprimer environ 1.000 postes dans sa banque d'investissement, affirme jeudi le quotidien économique Handelsblatt.
La première banque allemande Deutsche Bank veut supprimer environ 1.000 postes dans sa banque d'investissement, affirme jeudi le quotidien économique Handelsblatt. — Johannes Eisele afp.com

La première banque allemande Deutsche Bank veut supprimer environ 1.000 postes dans sa banque d'investissement, affirme ce jeudi le quotidien économique Handelsblatt. La réduction des effectifs pourrait être annoncée le 31 juillet, lorsque l'établissement bancaire présentera ses résultats au deuxième trimestre, ajoute le journal, qui cite des sources financières à Francfort. Interrogée par l'AFP, Deutsche Bank n'a pas souhaité faire de commentaires.

Cette décision serait liée au marasme des marchés financiers et à ses conséquences sur l'activité de la banque, explique le Handelsblatt. Ce serait aussi pour Deutsche Bank une manière de sauvegarder ses marges et d'imiter ses concurrents. De nombreux établissements ont en effet déjà annoncé l'an passé des suppressions de postes qui concernaient souvent leur activité de banque d'investissement.

Parmi elles, les françaises Crédit Agricole, Société Générale et BNP Paribas, l'italienne Intesa Sanpaolo, les helvétiques Credit Suisse et UBS, les américaines Goldman Sachs et Morgan Stanley ou encore les britanniques Barclays et HSBC. A 08H55 GMT, le titre Deutsche Bank enregistrait l'une des plus fortes baisses de la Bourse de Francfort, cédant 1,07% à 25,39 euros sur un indice Dax en hausse de 0,37%.