La future tranche d'impôt à 75% sera temporaire, affirme Cahuzac

Avec agences

— 

La future tranche d'impôt à 75% sur les hauts revenus, prévue initialement comme «exceptionnelle», durera «le temps du désendettement», a déclaré jeudi 19 juillet le ministre du budget Jérôme Cahuzac, alors que le gouvernement prévoit un retour à l'équilibre des comptes publics en 2017.

Trois ans de désendettement

«Le temps du désendettement, elle me paraît nécessaire», a-t-il affirmé sur Europe 1. «Une fois que le pays aura été remis sur des rails peut-être plus prospères et plus justes, la question se posera alors», a-t-il ajouté.

«Le temps du désendettement, je le crains, risque de prendre un peu plus que» un, deux ou trois ans, selon lui.

«Ce temps du désendettement, a ajouté le ministre, c'est la fameuse blague: 'Combien de temps met le fût du canon pour refroidir ? Un certain temps'». «On peut espérer que grâce à cela, les écarts insupportables de rémunération que l'on peut constater aujourd'hui appartiendront au passé», a poursuivi Cahuzac.

Le ministre avait déclaré début juillet qu'une «vraie réflexion» était encore en cours sur le périmètre de l'impôt à 75% de la part des revenus supérieurs à un million d'euros, assurant toutefois qu'il y aurait bien une «mesure» en ce sens en 2013.