Une croissance de 1% en 2013, un objectif «atteignable» selon la Banque de France

CONJONCTURE Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, l'a déclaré mercredi matin sur Europe 1...

© 2012 AFP

— 

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a jugé mercredi "atteignable" le chiffre de 1% de croissance en France en 2013, alors que le Fonds monétaire international (FMI) a lui abaissé lundi sa prévision de 1% à 0,8%.
Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a jugé mercredi "atteignable" le chiffre de 1% de croissance en France en 2013, alors que le Fonds monétaire international (FMI) a lui abaissé lundi sa prévision de 1% à 0,8%. — Fred Dufour afp.com

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a jugé mercredi "atteignable" le chiffre de 1% de croissance en France en 2013, alors que le Fonds monétaire international (FMI) a lui abaissé lundi sa prévision de 1% à 0,8%.

"Aujourd'hui, je considère que le 1% doit être atteignable, au moins 1%, ou davantage", a déclaré M. Noyer lors d'un entretien sur la radio Europe 1.

Il a néanmoins précisé qu'il était "très difficile d'avoir une prévision très précise". "Mais je pense qu'au cours du second semestre (2012), les choses doivent se redresser", a-t-il expliqué.

La croissance a été nulle en France au premier trimestre. La Banque de France (BdF) a confirmé, début juillet, s'attendre à un recul de 0,1% du Produit intérieur brut (PIB) français au deuxième trimestre.

"Il y a forcément toujours un attentisme pré-électoral" et, de ce fait, "le ralentissement très fort du premier semestre était normal", selon M. Noyer.

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a annoncé le 3 juillet lors de son discours de politique générale que le gouvernement abaissait ses prévisions de croissance à 0,3% pour 2012 et à environ 1,2% pour 2013, contre 0,4% et 1,7% attendu respectivement jusqu'ici.

Pour M. Noyer, le chiffre de 1% de croissance est atteignable en 2013 "à condition de rester sur une stratégie très claire de réduction du déficit".