Italie: La Banque centrale prévoit une récession plus marquée en 2012

© 2012 AFP

— 

La Banque d'Italie a revu ses prévisions de croissance à la baisse, tablant désormais sur un repli du Produit intérieur brut (PIB) de 2% en 2012 et de 0,2% en 2013, a-t-elle indiqué mardi.
La Banque d'Italie a revu ses prévisions de croissance à la baisse, tablant désormais sur un repli du Produit intérieur brut (PIB) de 2% en 2012 et de 0,2% en 2013, a-t-elle indiqué mardi. — John Macdougall afp.com

La Banque d'Italie a revu ses prévisions de croissance à la baisse, tablant désormais sur un repli du Produit intérieur brut (PIB) de 2% en 2012 et de 0,2% en 2013, a-t-elle indiqué mardi. Lors de ses dernières projections en janvier, la Banque d'Italie prévoyait une contraction du PIB de seulement 1,2% à 1,5% en 2012 et une croissance de 0,8% en 2013. 

Les prévisions de la Banque d'Italie sont donc plus pessimistes que celles du gouvernement, qui tablait en avril sur une contraction du PIB de 1,2% en 2012 et sur un retour à la croissance en 2013, avec un PIB en hausse de 0,5%. La Banque d'Italie prévient que la phase récessive entamée fin 2011 "devrait se poursuivre" au deuxième semestre 2012, mais à "un rythme contenu", et qu'elle devrait s'achever en début d'année prochaine.

En 2014, la croissance conjoncturelle "pourrait repartir sur des bases plus robustes", prévoit le bulletin trimestriel de Bankitalia. Les projections de la Banque d'Italie rejoignent les estimations du FMI, qui table sur une baisse de 1,9% du PIB en 2012 et de 0,3% en 2013.