Quels sont les billets les plus contrefaits?

ECONOMIE Le nombre de billets contrefaits saisis diminue...

M.B.
— 
Des pièces et des billets en euros.
Des pièces et des billets en euros. — REX FEATURES/REX/AP/SIPA

Au cours du premier semestre 2012, un total de 251 000 faux billets en euros ont été retirés de la circulation, selon un communiqué de la Banque de France, diffusé lundi. Le nombre de billets contrefaits saisis entre janvier et juin 2012 a été par conséquent inférieur de 15,2 % à celui enregistré durant la même période de 2011. Par rapport aux six mois précédents, le nombre de faux billets retirés de la circulation a baissé de 19 % au premier semestre 2012.

Les billets de 20 et 50 euros demeurent les valeurs les plus contrefaites. Au cours des six derniers mois, la part des faux billets de 20 euros a diminué, tandis que celle des fausses coupures de 50 euros s’est légèrement accrue. Les deux valeurs les plus contrefaites ont représenté ensemble 77 % du nombre total des contrefaçons au premier semestre 2012.  A la mi-juin, la police avait démantelé, en Seine-et-Marne, la plus grande fabrique de faux billets de France. Plus de 9 millions d'euros en 350.000 faux billets de 20 et de 50 euros, étaient sortis de cette officine.

Le billet de 100 euros est la troisième coupure la plus contrefaite, avec 17 % du total. La part des autres coupures (5, 10, 200 et 500 euros) est très faible.

La majeure partie (97,5 %) des contrefaçons saisies au premier semestre 2012 l’ont été dans les pays de la zone euro, seulement 2 % environ des fausses coupures ayant été détectées dans des États membres de l’Union européenne n’appartenant pas à la zone euro et 0,5 % dans d’autres régions du monde.

La Banque de France souligne que les contrefaçons représentent une part infime des billets en euros authentiques en circulation, soit 14,6 milliards au premier semestre 2012.