Pérou: Anglo American va investir 3,3 milliards de dollars dans une mine de cuivre

© 2012 AFP

— 

Le gouvernement péruvien est parvenu à un accord avec la compagnie minière Anglo American pour l'exploitation du gisement de cuivre de Quellaveco (sud) dans lequel l'entreprise investira 3,3 milliards de dollars, a annoncé vendredi le ministre des Mines et de l'énergie.
Le gouvernement péruvien est parvenu à un accord avec la compagnie minière Anglo American pour l'exploitation du gisement de cuivre de Quellaveco (sud) dans lequel l'entreprise investira 3,3 milliards de dollars, a annoncé vendredi le ministre des Mines et de l'énergie. — Ariel Marinkovic afp.com

Le gouvernement péruvien est parvenu à un accord avec la compagnie minière Anglo American pour l'exploitation du gisement de cuivre de Quellaveco (sud) dans lequel l'entreprise investira 3,3 milliards de dollars, a annoncé vendredi le ministre des Mines et de l'énergie. L'accord a été conclu après 14 mois de négociations, auxquelles a également participé le gouvernement local de la région de Moquegua, à 1.200 km au sud de Lima, où se trouve le gisement, estimé à 938 millions de tonnes de cuivre et de molybdène. Aucune des deux parties n'a précisé la période sur laquelle seraient réalisés ces investissements, mais la durée d'exploitation de la mine est estimée à 40 ans. Dans le même temps, un autre important projet minier, dans la région de Cajamarca (nord), continue de rencontrer une très forte opposition des populations locales.

Le méga-projet de mine aurifère Conga de l'Américain Newmont est en effet l'objet depuis plusieurs mois d'une mobilisation d'une partie de la population, qui craint ses répercussions sur les ressources en eau de la région. Les affrontements entre les opposants et la police ont fait cinq morts ces dernières semaines. Le projet Quellaveco "remplit les nouvelles conditions imposées par le gouvernement aux compagnies minières pour réaliser des projets (favorisant) la coexistence sociale à long terme", a déclaré le ministre des Mines Jorge Merino. Ce modèle prévoit que les entreprises garantissent l'accès à l'eau des populations locales, protègent l'environnement et soutiennent l'insertion sociale en fournissant des emplois directs ou indirects. Le ministre a indiqué espérer parvenir à un accord similaire sur le projet Conga. Enfin, Anglo American alimentera un fonds social à hauteur de 300 millions de dollars, destiné notamment à financer des projets agricoles ou des infrastructures La mine devrait entrer en activité en 2016 et produire 220.000 tonnes de cuivre par an.