Soulagée par le PIB chinois, Wall Street ouvre en hausse

Reuters

— 

Wall Street a ouvert en hausse ce vendredi, les investisseurs étant quelque peu soulagés par la dernière statistique de croissance chinoise. Les futures sur indices avaient réduit leurs gains après la publication des comptes de JPMorgan Chase mais il s'est avéré qu'une forte perte de trading ne l'avait pas empêché de publier un bénéfice copieux. Le PIB chinois a augmenté de 7,6% au deuxième trimestre, hausse très légèrement supérieure à l'objectif de Pékin pour l'ensemble de 2012.

La situation européenne pour l'instant n'a pas trop de prise sur la Bourse dans la mesure où l'Italie, bien que déclassée par Moody's, a pu emprunter sur le marché à un taux en baisse. Dans les premiers échanges, le Dow Jones gagne 0,34% à 12.616,18, le S&P-500 prend 0,35% à 1.339,42 et le Nasdaq Composite avance de 0,43% à 2.878,60.

Des pertes de 4,4 milliards de dollars pour JPMorgan Chase

JPMorgan Chase, la première banque américaine, a annoncé ce vendredi que les positions hasardeuses prises par certains de ses traders s'étaient soldées par des pertes de 4,4 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros) ces derniers mois et révélé que des salariés avaient pu tenter de dissimuler des pertes au premier trimestre. L'action gagne près de 3% à 35,04 dollars.

Son homologue Wells Fargo a publié vendredi un bénéfice en hausse de 17% au deuxième trimestre, porté par un solide résultat dans le crédit immobilier, où les ménages continuent de refinancer leurs prêts à des taux plus bas, et par une amélioration de la qualité des créances. L'action progresse de 0,4% à 32,99 dollars.