Retraites: contestation tous azimuts

© 20 minutes

— 

Malgré la défection de la CFDT, le front syndical contre le projet de réforme des retraites du gouvernement durcit le ton. Objectif : renforcer la mobilisation d’ici à la manifestation de dimanche et à la présentation du texte, en Conseil des ministres, mercredi. La CGT annonce d’ores et déjà la participation de 60 000 provinciaux au défilé parisien. Plusieurs branches de la CFDT, en désaccord avec François Chérèque, devraient y participer. De son côté, le secrétaire général de FO, Marc Blondel, invite « ceux qui sont en grève à continuer » et propose une nouvelle mobilisation, mardi. Un appel à la grève est lancé, pour le même jour, à La Poste et à France Télécom, tandis que les transports pourraient être touchés à partir du 3 juin.