Hollande prêt à faire ratifier le pacte budgétaire rapidement

Avec Reuters

— 

François Hollande a déclaré vendredi qu'il était prêt à faire ratifier le pacte budgétaire par le Parlement français mais lorsque les autres textes sur lesquels les dirigeants de l'Union européenne se sont entendus seront prêts.

Le délai ne sera pas long

Le président français a considéré lors d'une conférence de presse que le sommet européen de Bruxelles avait permis d'aboutir à la renégociation du pacte budgétaire qu'il souhaitait. «Je proposerai que soient soumises au Parlement toutes les décisions concernant l'Europe: le pacte de croissance, la supervision bancaire si c'est nécessaire, la taxe sur les transactions financières et le pacte budgétaire», a-t-il poursuivi.

«Quand les textes seront prêts - ils ne le sont pas - je les présenterai (...), dans un délai qui ne sera pas long», a-t-il ajouté.

François Hollande a par ailleurs annoncé que le Conseil européen avait décidé d'installer à Paris le siège de l'administration compétente pour les brevets européens et que son premier président serait français. Il a ajouté que la taxe sur les transactions financières serait définie et mise en place, dans le cadre d'une coopération renforcée, d'ici la fin de l'année.