Michel Combes ne prendrait pas la tête de SFR

Reuters

— 

Michel Combes ne prendra pas la tête de l'opérateur SFR, filiale de Vivendi, comme initialement prévu, rapporte jeudi le quotidien Les Echos. Michel Combes, actuel directeur général Europe de l'opérateur britannique Vodafone, était censé succéder début août à Jean-Bernard Lévy, actuel PDG de SFR et président du directoire de Vivendi, donné sur le départ par plusieurs médias. "L'actuel numéro deux de Vodafone devait redresser les comptes de l'opérateur mobile. Jean-René Fourtou, finalement, l'aurait lâché", écrit le quotidien, sans citer ses sources. SFR, deuxième opérateur français de téléphonie mobile, a été déstabilisé par la guerre des prix déclenchée avec le lancement en début d'année du nouvel opérateur Free mobile. Jean-Bernard Lévy a engagé l'élaboration d'un plan de réorganisation en profondeur des activités de SFR qui devait être présenté prochainement aux organisations syndicales.