Veolia se désendette en vendant son activité régulée dans l'eau au Royaume-Uni

© 2012 AFP

— 

Veolia Environnement a décidé de miser sur l'essor de la méthanisation, un procédé naturel de fermentation de la matière organique, qui produit à la fois de l'électricité et un fertilisant, avec la mise en route d'un nouveau site, près d'Arras (Pas-de-Calais), inauguré mardi.
Veolia Environnement a décidé de miser sur l'essor de la méthanisation, un procédé naturel de fermentation de la matière organique, qui produit à la fois de l'électricité et un fertilisant, avec la mise en route d'un nouveau site, près d'Arras (Pas-de-Calais), inauguré mardi. — Eric Piermont afp.com

Veolia Environnement a annoncé jeudi la cession de son activité régulée dans l'eau au Royaume-Uni, vendue au fonds Rift Acquisitions Limited, sur la base d'une valeur d'entreprise (dette comprise) de 1,24 milliard de livres (1,54 milliard d'euros).

Grâce à cette cession, qui intervient dans le cadre d'un plan de restructuration visant la vente de cinq milliards d'euros d'actifs sur deux ans, Veolia Environnement a réduit sa dette de 1,45 milliard d'euros.

Les activités cédées recouvrent la fourniture d'eau aux collectivités locales britanniques, sur la base de contrats à long terme.

Dans un communiqué, le leader mondial de la gestion de l'eau présente Rift Acquisitions Limited comme "un véhicule d'investissement formé par Infracapital Partners, le fonds d'infrastructure géré par M&G (structure d'investissement européenne de Prudential), Morgan Stanley Infrastructure Partners".

A l'issue de cette transaction, qui est finalisée immédiatement, Veolia reste tout de même présent dans l'eau au Royaume-Uni, puisqu'il conserve l'ensemble de ses activités d'eau non régulées et "un intérêt de 10% dans l'activité d'eau régulée en Grande-Bretagne pour une durée d'au moins cinq ans".

"Cette première cession significative montre que nous sommes en bonne voie dans la mise en oeuvre de notre plan stratégique et que la transformation de Veolia se déroule au bon rythme", a commenté le PDG de Veolia, Antoine Frérot dans le communiqué.

En décembre, Veolia a lancé un vaste plan de restructuration pour se désendetter et regagner en rentabilité. Outre l'activité d'eau régulée au Royaume-Uni, ses activités de gestion des déchets solides aux Etats-Unis et sa part dans le groupe de transports publics Veolia Transdev sont en vente.