Nouveau ralentissement du secteur manufacturier

Avec Reuters

— 

La croissance du secteur manufacturier américain a ralenti en juin à son rythme le plus marqué en 11 mois, sous le coup d'une diminution du nombre d'embauches et d'une demande internationale mitigée pour les produits fabriqués aux Etats-Unis, montre une nouvelle enquête mensuelle aux Etats-Unis. 

Cependant, trente-troisième mois d'affilée de croissance

L'indice manufacturier «flash» calculé par Markit sur la base d'une enquête auprès de plus de 600 directeurs d'achats du secteur aux Etats-Unis est ainsi tombé à 52,9, contre 54,0 en mai et un niveau de 53,0 attendu par les économistes.

Le secteur manufacturier américain enregistre cependant son trente-troisième mois d'affilée de croissance. La barre de 50 marque la limite entre croissance et contraction.

Markit, qui conduit des enquêtes mensuelles pour 32 pays ainsi qu'une étude spécifique pour la zone euro, a lancé un indice pour les Etats-Unis le mois dernier. La société d'informations financières recueille des données sur le secteur manufacturier américain depuis octobre 2009.

Selon l'indice PMI calculé par Markit, le mois de juin est caractérisé par une nouvelle contraction du secteur privé dans la zone euro. (voir ).

En Chine, la contraction de l'activité manufacturière a été s'accentuée en juin, les commandes à l'exportation tombant à un plus bas depuis début 2009, d'après la version préliminaire de l'indice HSBC du secteur manufacturier.