Pour S&P, le risque de sortie de la Grèce de l'euro pas nul à long terme

Reuters

— 

Les résultats des élections législatives grecques n'ont pas d'impact immédiat sur les notes de crédit du pays mais ils n'éliminent pas le risque de sa sortie de la zone euro, a déclaré lundi Standard & Poor's. Si le scrutin de dimanche réduit à ses yeux le risque d'un abandon de l'euro par Athènes à court terme, elle estime toujours à une sur trois la probabilité d'une telle issue à moyen ou long terme. S&P note actuellement la Grèce CCC, l'un des plus bas échelons de sa grille d'évaluation.