Fitch dégrade les banques espagnoles après la note souveraine

Reuters
— 

L'agence de notation Fitch Ratings a dégradé mardi la note de 18 banques espagnoles moins d'une semaine après avoir dégradé la note souveraine de l'Espagne, et mis en garde contre une nouvelle dégradation des actifs des banques.

Après Santander et BBVA lundi, Fitch a notamment dégradé CaixaBank, Bankia et Banco Popular Espanol.

Perspectives sombres

«L'Espagne devrait rester en récession pour le restant de 2012 ainsi qu'en 2013 alors que les prévisions précédentes tablaient sur une légère reprise de l'économie en 2013», indique l'agence de notation dans un communiqué.

«La crise financière en Europe continue d'alimenter l'aversion au risque sur la dette espagnole et affecte l'accès aux fonds, ce qui coûte à l'ensemble des banques espagnoles», ajoute-t-elle.

Fitch a abaissé de trois crans la note de l'Espagne à BBB la semaine dernière.