Du GATT à l'OMC : les grandes étapes de la régulation du commerce mondial

— 

Le GATT, créé après la Seconde Guerre mondiale, puis l'Organisation mondiale du commerce (OMC) qui lui a succédé sont des instances internationales chargées de libéraliser, superviser et réguler le commerce mondial.

Voici quelques étapes de leur histoire :

Octobre 1947 : création du GATT (Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce - general agreement on tariffs and trade -) lors de la conférence de La Havane (Cuba). Objectif : instaurer un système commercial multilatéral avec l'abaissement négocié des tarifs douaniers.

Septembre 1986 : lancement à la conférence de Punta del Este du cycle de négociations de l'Uruguay Round qui élargit le champ des sujets couverts par le GATT.

Avril 1994 : signature de l'acte final de l'Uruguay Round par 123 pays, lors de la conférence de Marrakech (Maroc).

Janvier 1995 : création de l'OMC dont le siège est à Genève (Suisse). L'OMC étend son action à la libéralisation du commerce des services.

Décembre 1999 : échec retentissant de la conférence de Seattle (Etats-Unis) face à une importante contestation "altermondialiste". Les 135 pays se séparent sans avoir lancé le cycle du "millénaire".

Novembre 2001 : lancement du cycle de Doha, au Qatar, qui doit s'achever fin 2004. L'objectif principal est de mettre la libéralisation des échanges au service du développement des pays pauvres.

Septembre 2003 : échec de la conférence de Cancun (Mexique) qui se transforme en affrontement Nord-Sud autour de la question agricole. Les pays du sud décident de s'unir pour faire aboutir leurs revendications.

Décembre 2005 : la conférence de Hong Kong approuve la suppression en 2013 de toutes les subventions aux exportations agricoles et prend des mesures en faveur des pays très pauvres. Mais le cycle de Doha reste globalement dans l'impasse.

Juin 2006 : les principaux ministres de l'OMC se réunissent à Genève pour tenter de sauver le cycle de Doha, bloqué par une querelle autour des aides et droits de douane agricoles.