Une timide réforme des soldes amorcée

©2006 20 minutes

— 

Plus question de multiplier les soldes. Le projet de réforme présenté hier enterre les ambitions de début d'année du ministre de l'Economie, Thierry Breton. Deux périodes seront maintenues, en été et en hiver, mais elles débuteront partout à date fixe le deuxième mercredi de janvier et le dernier mercredi de juin. Des dérogations sont prévues, par exemple pour les régions frontalières de l'Espagne où les soldes commencent plus tard. Ils pourront être prolongés l'été dans certaines zones balnéaires. Enfin, les liquidations de fins de séries seront possibles toute l'année, mais pas la revente à perte. Ce projet doit être soumis aux commerçants et associations de consommateurs début juillet.