Économie

Un sentiment d'urgence se fait jour pour sauver l'euro, assure Mario Monti

Lors d'un discours prononcé pendant un congrès de banquiers italiens à Palerme, en Sicile, Mario Monti a souligné que la pression sur les obligations souveraines européennes montrait que la crise était alimentée par un déficit de confiance envers la zone euro dans son ensemble.

«Il nous faut agir rapidement pour sortir de ce cercle vicieux. Nous devons manifester une volonté concrète de sauver la monnaie unique», a insisté le président du Conseil, qui s'est prononcé en faveur d'une plus grande intégration monétaire et bancaire.

«Je suis convaincu, d'après les contacts que j'ai eu au cours des derniers jours et heures, qu'un sentiment d'urgence est en train de se faire jour à propos des décisions difficiles et importantes que nous devons prendre.»