Le marché européen des télécoms appelé à se consolider, selon le PDG de France Télécom

Reuters

— 

Le PDG de France Télécom, Stéphane Richard, a déclaré mardi qu'un mouvement de consolidation sur le marché européen des télécoms paraissait inéluctable.

«En Europe, des mouvements de consolidation sur certains marchés ne sont pas à exclure», a-t-il dit lors de l'assemblée générale du groupe, évoquant les pressions réglementaires pesant sur ses acteurs ainsi que leur fragmentation.

KPN en exemple

Le marché européen compte pas moins de 120 acteurs, a-t-il rappelé, jugeant un mouvement de consolidation «inéluctable».

«L'offre d'America Movil, propriété du magnat mexicain Carlos Slim, sur l'opérateur néerlandais KPN pourrait marquer le début d'une recomposition du secteur qui pourrait aboutir à une réduction du nombre d'acteurs», a-t-il ajouté.