Un Allemand sur deux pour une sortie de la Grèce de la zone euro

Reuters

— 

Près d'un Allemand sur deux souhaite que la Grèce sorte de la zone euro, et un sur trois dit redouter les conséquences de la crise de la dette souveraine grecque sur l'avenir de la monnaie unique européenne, selon un sondage publié mardi par l'hebdomadaire Stern.

D'après cette enquête d'opinion menée par l'institut Forsa auprès de 1.001 personnes, 49% des personnes interrogées estiment que la Grèce devrait quitter l'euro contre 39% d'un avis contraire.

Près des deux tiers des Allemands interrogés souhaitent en outre que la chancelière Angela Merkel continue d'insister sur la nécessité pour Athènes de s'en tenir aux mesures d'austérité comprises dans le Mémorandum signé avec l'UE et le FMI en échange de leur assistance financière.

Une proportion similaire dit mal comprendre comment les Grecs, qui retourneront aux urnes le 17 juin, peuvent vouloir voter pour des partis hostiles aux mesures d'austérité