Grosses démarques dès aujourd'hui

©2006 20 minutes

— 

Les soldes d'été démarrent ce mercredi dans la plupart des départements, dont Paris et sa banlieue, avec des rabais allant jusqu'à 70% dans certains magasins, puisque les commerçants vont tenter d'écouler leurs stocks avant que les Français ne partent en vacances.
Les soldes d'été démarrent ce mercredi dans la plupart des départements, dont Paris et sa banlieue, avec des rabais allant jusqu'à 70% dans certains magasins, puisque les commerçants vont tenter d'écouler leurs stocks avant que les Français ne partent en vacances. — Mychèle Daniau AFP/Archives

C'est parti. Les soldes d'été débutent ce matin dans près de soixante-dix départements, dont Paris et sa banlieue. Ailleurs, ils commencent le 5 juillet et se dérouleront sur quatre à six semaines. « Cette année, nous allons nous montrer agressifs, avec des réductions de 30 à 50 % dès les premiers jours », a indiqué Lucien Odier, président du Conseil national des succursalistes, qui représente des chaînes comme H&M, C&A, Zara ou Celio.

Le Printemps, en passe d'être vendu, indique que les soldes d'été représentent près de 12 % du chiffre d'affaires annuel de son établissement phare, sur le boulevard Haussmann à Paris, avec pas moins de 100 000 clients dès le premier jour. Sur la toile, les cyber-marchands sont sur le pied de guerre depuis hier soir. « Les soldes sont de plus en plus importants pour nous. Nous constatons un doublement du trafic pendant ces périodes. Les démarques devraient être de 60 % dès le premier jour », affirme Pierre Kosciusko-Morizet, PDG du site Priceminister.com.

La multiplication des périodes de soldes au lieu de deux, en hiver et en été, souhaitée par le ministre de l'Economie, Thierry Breton, en début d'année, n'a pas eu lieu. La concertation se poursuit, les associations de consommateurs et les commerçants étant divisés sur l'assouplissement à apporter à la réglementation.

A. B. (avec AFP)