Europe: Berlin n'attend des décisions qu'au printemps 2013

Reuters

— 

L'Allemagne ne s'attend pas à ce que l'Europe adopte de décisions définitives sur le renforcement de la coordination des politiques économiques entre Etats membres avant le printemps prochain, selon des documents gouvernementaux que Reuters a pu consulter.

Le document de huit pages, intitulé «Plus de croissance pour l'Europe, l'emploi, l'investissement, l'innovation», expose le calendrier d'un renforcement de l'intégration budgétaire, une étape jugée cruciale par la chancelière Angela Merkel pour regagner la confiance des marchés financiers après plus de deux ans de crise.

Mais ce projet risque toutefois d'inquiéter plus que de rassurer les investisseurs car Berlin s'attend à ce qu'il faille une année entière de consultations et de débats avant que des décisions soient prises et finalisées sur la question de «l'union budgétaire».