La Suisse gèle 20 millions de francs suisses d'avoirs syriens

Avec Reuters

— 

La Suisse a gelé 20 millions de francs suisses (16 millions d'euros) de fonds appartenant à de hauts responsables syriens, annonce lundi le gouvernement de la Confédération. 

Ces 20 millions s'ajoutent aux 50 millions de francs suisses (41 millions d'euros) d'avoirs appartenant au président Bachar al Assad et à d'autres responsables de Damas que Berne a gelés en décembre dernier. En mars, le gouvernement suisse a ajouté sept noms - des ministres pour la plupart - à sa liste de responsables syriens visés par des sanctions. 

Les avoirs douteux recensés par les autorités suisses ont atteint un record de plus de trois milliards de francs suisses en 2011, une augmentation explicable en partie par l'argent déposé par des responsables nord-africains menacés par les soulèvements populaires du «printemps arabe».

Le parquet helvétique a ouvert le mois dernier une procédure pénale à l'encontre de ressortissants syriens et libyens soupçonnés de blanchiment d'argent.