Ford étudie le lancement de marques locales en Chine

Reuters

— 

Ford Motor est en discussions avec ses partenaires en Chine pour y introduire des marques locales alors que le constructeur américain espère rattraper son retard sur le premier marché automobile mondial face à General Motors et Volkswagen, a déclaré lundi le directeur de Ford en Chine.

De cette façon, Ford rejoindrait d'autres constructeurs automobiles étrangers ayant lancé des marques chinoises locales afin de se conformer aux règles du gouvernement leur permettant de construire des véhicules directement dans le pays.

"Nous sommes toujours en discussion avec nos partenaires dans notre coentreprise", a indiqué David Schoch, PDG de Ford en Chine, à Reuters.

"Tout ce que je peux vous dire c'est que nous étudions des marques locales, mais notre attention en terme de renforcement de nos marques est vraiment portée sur la marque Ford".

Ford fabrique actuellement des Fiesta, Focus, Mondeo et d'autres berlines en Chine par le biais d'une coentreprise avec Chongqing Changan Automobile et Mazda Motor Corp .

Il détient aussi 30% de Jiangling Motors Corp, qui fabrique les monospaces Transit de Ford.