L'Italie doit sortir de l'euro si la BCE n'agit pas selon Berlusconi

Reuters

— 

L'Italie devrait sortir de la zone euro si la Banque centrale européenne (BCE) n'accepte pas d'injecter davantage de liquidités dans l'économie et de garantir les dettes souveraines, a déclaré vendredi l'ancien président du conseil italien Silvio Berlusconi.

"Il faut aller voir l'Europe et dire avec force que la BCE doit faire tourner la planche à billets", clame "Il Cavaliere" sur sa page Facebook.

"Si elle n'accepte pas, on devrait avoir le courage de dire 'ciao, ciao' et abandonner l'euro, tout en restant dans l'UE, ou alors de dire à l'Allemagne qu'elle doit quitter la zone euro si elle n'est pas d'accord", ajoute-t-il.

Sous le coup de plusieurs procédures judiciaires, Silvio Berlusconi s'est tenu relativement à l'écart de la vie politique depuis sa démission l'an dernier en pleine crise de la dette mais ses déclarations interviennent alors que les partis italiens commencent à fourbir leurs armes en vue des élections de 2013.

"Je ne me souviens pas d'avoir vécu un moment plus difficile. Les gens ont totalement perdu confiance", poursuit-il sur Facebook.

"Mon 'idée folle' est que la Banque d'Italie devrait imprimer des euros ou imprimer notre propre monnaie."