Jean-Marc Ayrault promet qu'il n'y aura pas de «big bang fiscal»

Reuters

— 

Il n'y aura pas de grande réforme fiscale en France mais le gouvernement augmentera les impôts des revenus les plus élevés et plafonnera les niches fiscales à 10.000 euros, a déclaré vendredi Jean-Marc Ayrault.

Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que le quotient familial, qui consiste à diviser les revenus familiaux par des parts attribuées par enfant, serait plafonné à six fois le smic.

Le Premier ministre a également confirmé le doublement des livret A et de développement durable.

Progressivité de l'impôt

"Il n'y a pas de big bang fiscal", a dit Jean-Marc Ayrault sur BFM-TV et RMC. "Ce que nous allons faire, (...) c'est la progressivité de l'impôt", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a tout de même indiqué que les impôts augmenteraient.

"Ils augmenteront pour les plus riches", a-t-il dit, précisant que les niches fiscales seraient plafonnées à 10.000 euros.

Interrogé sur les heures supplémentaires défiscalisées, l'une des mesures phares du quinquennat de Nicolas Sarkozy, le Premier ministre a dit vouloir les maintenir pour les très petites entreprises, sans préciser de seuil pour le nombre de salariés.

"Les très petites entreprises (...) ont besoin d'être davantage soutenues", a-t-il dit. "On fera une différence également sur le plan fiscal", a-t-il ajouté.