Le coup de pouce au smic sera «mesuré», dit Jean-Marc Ayrault

Reuters

— 

Le coup de pouce qui sera donné au salaire minimum sera «mesuré», a déclaré vendredi le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault.

Le président de la République François Hollande avait estimé mardi que ce coup de pouce, promis durant la campagne électorale, ne devait pas déstabiliser les entreprises, notamment les PME qui font face à des difficultés en matière de compétitivité

«Coup de pouce» inférieur à 5%

«Il faut le faire de façon mesurée», a dit vendredi Jean-Marc Ayrault sur BFM-TV et RMC. «Nous n'avons pas encore fixé le montant», a-t-il ajouté, indiquant tout de même que ce «coup de pouce» serait inférieur à 5%.

«Il faut faire attention à la situation de nos entreprises (...) On prendra une mesure qui sera une mesure juste et mesurée», a-t-il dit.

L'ampleur de ce coup de pouce au smic sera négociée avec les partenaires sociaux lors de la conférence sociale prévue en juillet.