Facebook va-t-il réussir à lancer son propre smartphone en 2013?

ECONOMIE Le groupe pourrait aussi racheter un fabricant comme le canadien RIM...

M.B.

— 

Facebook entre en bourse, New-York, le 18 mai 2012.
Facebook entre en bourse, New-York, le 18 mai 2012. — K. BEDFORD / REUTERS

Voici une information qui pourrait bien permettre à Facebook de tourner la page de son introduction en Bourse ratée. Selon le New York Times, la firme de Mark Zuckerberg, essaie de créer son propre smartphone d’ici 2013. Et pour y arriver, elle s’en donne les moyennes. Facebook aurait ainsi recruté au moins six anciens ingénieurs logiciels et hardware d'Apple, qui ont travaillé sur l'iPhone, et un qui a travaillé sur l'iPad.

Ce serait ainsi la troisième tentative du réseau social pour lancer son propre téléphone mobile après un essai avorté en 2010 et un partenariat signé l’an dernier avec HTC qui répond au nom de code : «Buffy».

Facebook n’a pas voulu confirmer son projet vendredi, mais tout porte à croire que le groupe y a tout intérêt. Désormais en Bourse, il doit générer de nouvelles sources de revenus pour ses actionnaires.

«Mark a peur du fait que s'il ne créé pas un téléphone mobile dans un proche avenir, Facebook se résume à une application sur les plateformes mobiles » a d’ailleurs indiqué un employé du réseau social. Or, le mobile constitue un fort potentiel de croissance.

Et si jamais Facebook échoue dans sa tentative, il pourrait bien s’offrir directement un fabricant comme celui du Blackberry. En mauvaise posture, le canadien RIM a vu sa valorisation fondre à six milliards de dollars. Une aubaine pour Facebook qui grâce à son entrée en Bourse a levé environ 16 milliards de dollars. Dans tous les cas, il  ne devra pas traîner alors que Google vient de mettre la main sur Motorola Mobility afin de construire ses propres téléphones.