Crise grecque: Un ministre allemand compare la Grèce à un «puits sans fond»

Reuters

— 

L'Allemagne ne va pas «verser de l'argent dans un puits sans fond» et la patience à l'égard de la Grèce a des limites, a déclaré le ministre allemand de l'Intérieur, cité samedi dans le «Leipziger Volkszeitung».

Hans-Peter Friedrich assure que l'Allemagne veut bien aider la Grèce à tenter de se sortir par elle-même de sa crise financière mais que ce pays doit respecter ses engagements à l'égard de ses créanciers.

«Nous ne voulons pas verser de l'argent dans un puits sans fond», dit-il. «Quiconque souhaite bénéficier de notre aide et de notre solidarité doit accepter que nous attendons de ce pays un certain degré de sérieux et un certain degré de raison.»

L'expression «puits sans fond» a déjà été utilisée en février par le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, pour caractériser la Grèce. Il s'est ensuite gardé de l'employer à nouveau en raison de l'indignation provoquée en Grèce.