Fitch verrait bien le FESF/MES emprunter directement à la BCE

Reuters

— 

«Le type de réponse des autorités européennes à une sortie de la Grèce de la zone euro sera très importante pour limiter la contagion, une des possibilités étant de permettre aux fonds de sauvetage de la zone d'emprunter directement à la Banque centrale européenne», a déclaré mardi un analyste de Fitch.

«Le FESF (Fonds européen de stabilité financière) et le MES (Mécanisme européen de stabilité) sont financés à partir des marchés financiers publics (...). Si le MES/FESF pouvait emprunter directement à la BCE, ce serait un fait que nous verrions comme un développement très positif», a déclaré David Riley, directeur général de la notation souveraine chez Fitch.

«En cas de sortie de la Grèce de la zone euro, a-t-il ajouté, une nouvelle injection de liquidités de la part de la BCE ne serait pas en elle-même une réponse suffisante».