David Cameron presse la zone euro d'agir face à la crise

Reuters

— 

David Cameron a invité instamment vendredi les pays de la zone euro de prendre des mesures déterminantes pour endiguer la crise de la dette et estimé que les Grecs devaient prendre une décision quant à leur avenir dans l'Euroland.

"Nous avons besoin d'actions décisives de la part des pays de la zone euro, en terme de renforcement des banques (...), en terme d'un fort pare-feu pour la zone, et (...) sur la Grèce", a déclaré le Premier ministre britannique qui s'exprimait à Washington avant le sommet du G8 de Camp David.

"Il est clair que les Grecs doivent se décider, qu'ils doivent prendre une décision", a-t-il ajouté.

David Cameron a par ailleurs déclaré qu'il ne soutiendrait pas le projet de taxe dite Tobin sur les transactions financières défendu par François Hollande.