Rechute des comptes de la Sécu

© 20 minutes

— 

La Sécurité sociale s’est enfoncée dans le rouge en 2002. Après trois années dans le vert, le régime général – celui des salariés – a enregistré un déficit de plus de 3,4 milliards d’euros, selon les chiffres définitifs publiés hier. Et fin 2003, le trou devrait atteindre 7,9 milliards. La source du mal : un « effet de ciseau ». « Les dépenses du régime général augmentent beaucoup plus vite que ses recettes », explique le président de la Commission des comptes de la Sécu, François Monnier. Le ralentissement de l’économie limite en effet les rentrées de cotisations, alors même que les dépenses médicales des Français continuent à augmenter. Elles devraient encore progresser de 6 % en 2003, alors que le gouvernement tablait sur 5,3 %.