Louis Gallois va rejoindre le conseil d'administration du FSI

Reuters

— 

Louis Gallois, directeur général exécutif d'EADS, devrait succéder à Denis Ranque au sein du conseil d'administration du Fonds stratégique d'investissement (FSI) en tant qu'administrateur indépendant, préfigurant une modification plus profonde de la gouvernance du Fonds, rapportent mercredi Les Echos.

Maintien des équilibres internes

Selon le journal, le profil industriel de Louis Gallois, assez proche de celui de l'ancien président du groupe d'électronique et de défense Thalès, permettra de maintenir au sein du FSI l'équilibre qui s'était instauré avec ses deux autres administrateurs indépendants aux profils plus financiers, Denis Kessler et Patricia Barbizet.

«L'arrivée de Louis Gallois, par ailleurs président de 'La Fabrique de l'industrie', laboratoire d'idées créé par l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), le Cercle de l'industrie et le Groupe des fédérations industrielles, conforte par ailleurs la volonté du FSI de jouer un rôle clé dans la consolidation de filières industrielles nationales«, ajoute le quotidien.

Un proche de la gauche

Cette arrivée coïncide avec la victoire à l'élection présidentielle française du socialiste François Hollande, alors que Louis Gallois est considéré comme un proche de la gauche.

Personne n'était joignable dans l'immédiat au FSI et chez EADS pour un commentaire.