Bénéfices record pour les 500 plus grosses entreprises américaines

RESULTATS Malgré la reprise encore faiblarde aux Etats-Unis, le classement publié lundi par le magazine «Fortune» place les têtes d'affiche dans le vert...

© 2012 AFP

— 

Les 500 plus grosses entreprises américaines ont enregistré l'an dernier des bénéfices record et en forte hausse malgré la reprise encore faiblarde aux Etats-Unis, selon le classement publié lundi par le magazine Fortune.
Les 500 plus grosses entreprises américaines ont enregistré l'an dernier des bénéfices record et en forte hausse malgré la reprise encore faiblarde aux Etats-Unis, selon le classement publié lundi par le magazine Fortune. — Karen Bleier afp.com

Les 500 plus grosses entreprises américaines ont enregistré l'an dernier des bénéfices record et en forte hausse malgré la reprise encore faiblarde aux Etats-Unis, selon le classement publié lundi par le magazine Fortune.

«Les bénéfices combinés des 500 plus grosses entreprises américaines (...) ont augmenté de 16,4% l'an dernier pour atteindre le niveau record de 824,5 milliards de dollars, éclipsant le précédent record qui datait de 2006 avec 785 milliards de dollars», écrit un communiqué du magazine lundi, à l'occasion de la publication du classement Fortune 500.

Au vu de la reprise atone et de consommateurs toujours frileux face à la crise, «on s'attendrait à ce que les grandes entreprises américaines se traînent au lieu de galoper», a commenté le magazine dans son communiqué.

«Mais en fait, le groupe des entreprises du classement Fortune 500 prospère. Contrairement à l'économie américaine, elles se sont montrées extrêmement agiles, modifiant rapidement leur gamme de produits et produisant plus pour moins cher», a-t-il ajouté.

«ExxonMobil a retrouvé la place de numéro un devant Wal-Mart avec un chiffre d'affaires de 453 milliards de dollars, tandis que General Motors a bondi de trois places pour devenir numéro cinq. C'est la 13ème fois qu'ExxonMobil est numéro un du classement et la sixième fois qu'Exxon et Wal-Mart échangent les deux premières places depuis dix ans», détaille Fortune.