La Bourse de Tokyo finit en forte baisse

Reuters

— 

 La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse lundi, réagissant à l'issue des scrutins en France et en Grèce et à la statistique de l'emploi américaine publiée vendredi dernier.

Les nouvelles incertitudes entourant la zone euro, à l'issue d'élections qui ont mis en avant des formations politiques hostiles à l'austérité, et le ralentissement de la croissance aux Etats-Unis ont provoqué des achats de yens, ce qui a pesé un peu plus sur les valeurs exportatrices.

L'inconnue politique grecque

Naomi Fink, stratège chez Jefferies, estime cependant que les dégagements massifs peuvent présenter des opportunités de rachats à bon compte pour les investisseurs de long terme, pour autant qu'un gouvernement puisse se former en Grèce dans les jours qui suivent.

L'indice Nikkei a perdu 261,11 points (2,78%) à 9.119,14, tandis que le Topix a cédé 20,81 points (2,62%) à 772,06.