Wall Street ouvre en baisse

© 2012 AFP

— 

La Bourse de New York a ouvert en léger repli vendredi, déçue par les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis où le chômage a légèrement reculé en avril, mais les embauches ont ralenti: le Dow Jones cédait 0,65% et le Nasdaq 1,10%.
La Bourse de New York a ouvert en léger repli vendredi, déçue par les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis où le chômage a légèrement reculé en avril, mais les embauches ont ralenti: le Dow Jones cédait 0,65% et le Nasdaq 1,10%. — Spencer Platt afp.com

La Bourse de New York a ouvert en léger repli vendredi, déçue par les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis où le chômage a légèrement reculé en avril, mais les embauches ont ralenti: le Dow Jones cédait 0,65% et le Nasdaq 1,10%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average perdait 86,28 points à 13.120,31 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 33,12 points, à 2.991,18 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 abandonnait 0,76% (-10,60 points) à 1.380,97 points.

Wall Street a terminé en baisse jeudi, fébrile à la veille de la publication du rapport mensuel sur l'emploi, le marché s'inquiétant en outre pour la zone euro après des commentaires de la BCE: le Dow Jones avait cédé 0,47%, à 13.206,59 points, et le Nasdaq 1,15%, à 3.024,30 points.

Le taux de chômage officiel a baissé de 0,1 point par rapport à mars, pour s'établir à 8,1%, son niveau le plus faible depuis janvier 2009, indique le nouveau rapport mensuel sur l'emploi du ministère.

Cette baisse constitue une surprise dans la mesure où l'estimation médiane des analystes donnait le chômage stable, à 8,2%.

Les chiffres du gouvernement montrent cependant que le recul du chômage a un caractère factice puisqu'il a résulté avant tout d'une baisse assez marquée de la population active. Ainsi, le solde des embauches apparaît en baisse de 25,4% par rapport à mars, et inférieur à l'estimation des analystes.