Les pertes d’Alstom décuplées

© 20 minutes

— 

En un an, le déficit d’Alstom a été multiplié quasiment par dix. Il est passé de 139 millions d’euros à 1,38 milliard, a annoncé, hier, le groupe d’énergie et de transports. En cause : une surcharge sur la vente de ses turbines à gaz et le coût de sa restructuration. Arrivé à la tête d’Alstom en mars, Patrick Kron prévoit notamment la suppression de 3 000 postes, dont 600 en France. Le groupe emploie 109 000 personnes.