La BCE ne modifie pas ses taux directeurs

Reuters

— 

La Banque centrale européenne (BCE) n'a pas modifié ses taux directeurs jeudi, décision sans surprise pour des observateurs qui se demandent surtout si l'institut d'émission est susceptible de reprendre ses achats d'obligations souveraines.

Le taux de refinancement reste à 1,0%, le taux de facilité de dépôt à 0,25% et le taux de prêt marginal à 1,75%.

Avec la remontée des taux de rendement obligataires de l'Espagne et de l'Italie, l'hypothèse d'une reprise du programme d'achat d'obligations (SMP) se murmure de plus en plus.

Mais des indicateurs économiques pour le moins mitigés remettent également sur le devant de la scène les anticipations d'une baisse des taux pure et simple.

C'est pourquoi la conférence de presse du président Mario Draghi sera suivie de près, les marchés étant à l'affât de la moindre allusion qui pourrait être faite sur ces deux points.

Reste une troisième possibilité, celle de reconduire les opérations de refinancement à long terme (LTRO), après celles de décembre et de février. Là encore, les propos de Draghi seront scrutés.