Washington veut imposer ses OGM

© 20 minutes

— 

Bannis des assiettes européennes, les OGM américains figureront sans doute, dans deux semaines, au menu du sommet du G8. Washington vient de saisir l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour obtenir la levée de leur interdiction en France, en Allemagne et dans cinq autres pays européens. Ceux-ci ont adopté, en 1999, un moratoire sur l’importation de produits contenant des organismes génétiquement modifiés. En vertu du principe de précaution et en attendant que le Parlement européen adopte définitivement le projet de réglementation de l’étiquetage de ces produits. Mais pour les Etats-Unis, soutenus par douze pays comme le Canada et l’Argentine, le moratoire n’a aucun fondement scientifique.