Ventes de smartphones: Samsung détrône Apple au premier rang mondial

TELEPHONIE Le Coréen lui a ravi la place de leader au premier trimestre selon une étude publiée mardi par le cabinet d’étude IDC...

Claire Planchard

— 

Le succès du Galaxy Note dope les performances de Samsung sur le marché mondial des smartphones.
Le succès du Galaxy Note dope les performances de Samsung sur le marché mondial des smartphones. — Lee Jin-man/NBC/AP/SIPA

C’est fait. Avec 42,2 millions de smartphones vendus au cours des trois premiers mois de l’année 2012, Samsung devient officiellement le premier vendeur au monde, devant Apple (35,1 millions).

Un duel au coude à coude

Il signe au passage un nouveau record de ventes  trimestrielles selon IDC avec une progression de 267% des ventes par rapport au premier trimestre 2011. Résultat: sa part de marché sur un an a presque quadruplé, passant de 11,3% à 42,2%.

La course a été serrée mais Samsung a su faire la différence face au nouvel iPhone 4S grâce au succès croissant de sa gamme Galaxy. Son point fort: un panel de produits et de prix élargis là où Apple truste le haut de gamme avec son iPhone.

Nokia perd sa première place sur le marché des mobiles

Sur un marché mondial en hausse de 42,5% sur un an au premier trimestre, les deux groupes creusent encore l’écart avec les deux anciennes stars du secteur, Nokia  (11,9 millions de smartphones vendus, 8,2% de part de marché) et BlackBerry (9,7 millions, 6,7%) qui n’arrivent pas redresser le cap. Malgré des difficultés aux Etats-Unis, le challenger HTC tient bon et conserve la 5e place avec 6,9 millions de smartphones vendus (4,8% de parts de marché).

Pour parachever ce changement d’ère, Samsung  décroche un second titre mondial. Il vient en effet de mettre fin à huit années de suprématie de Nokia sur le marché global des ventes de mobiles (ventes de téléphones et de smartphones). Un coup dur supplémentaire pour le groupe finlandais qui dominait le classement depuis sa création en 2004.