Les résultats d’Air France piquent du nez

© 20 minutes

— 

En un an, les bénéfices d’Air France ont fondu de 21,6 %, pour atteindre 120 millions d’euros. La compagnie n’a pas été épargnée par la crise du secteur aérien, aggravée par la guerre en Irak et l’épidémie de pneumopathie atypique. Mais elle se veut optimiste, notant « une reprise des réservations », et prépare activement sa privatisation. Début septembre, elle sera fin prête à passer au privé. A condition que l’Etat juge la conjoncture boursière suffisamment favorable.