Carlyle songerait à vendre un équipementier automobile pour un milliard de dollars

Avec Reuters

— 

Le groupe de capital investissement Carlyle cherche à se séparer de l'équipementier automobile Metaldyne et retirer un milliard de dollars dans cette vente, a-t-on appris mardi de sources proches du dossier. 

Une vente à ce prix serait un réel succès pour Carlyle, près de trois ans après le placement de Metaldyne sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites. 

Des sources ont déclaré à Reuters que Carlyle avait mandaté Bank of America Merril Lynch pour conduire l'opération. 

Selon certaines prévisions, Metaldyne pourrait réaliser un bénéfice avant impôts, taxes et amortissement de l'ordre de 150 à 160 millions de dollars en 2012.