Le fabricant du Blackberry envisagerait d'engager une banque pour évaluer ses opportunités d'avenir

Reuters

— 

Le canadien Research In Motion envisage d'engager un conseil financier pour étudier les différentes stratégies possibles, rapporte Bloomberg News.

Lors de la publication de ses résultats fin mars, le fabricant du Blackberry, affecté par la chute des ventes de son smartphone, avait indiqué avoir entrepris une étude sur ce qu'il pourrait faire, aussi bien en termes de partenariats que de coentreprises ou de licences pour améliorer son profil et faire remonter son cours de Bourse. (voir )

Interrogée, une porte-parole de RIM s'est refusée à tout commentaire.