Le G20 pourrait augmenter de 400-500 milliards de dollars les fonds du FMI

Reuters

— 

Les 20 principales économies mondiales devraient se mettre d'accord pour augmenter de 400 à 500 milliards de dollars les ressources duFonds monétaire international (FMI), un montant inférieur à celui de 600 milliards évoqué initialement par le FMI, ont déclaré à Reuters plusieurs responsables du G20.

Combattre la crise de la dette souveraine

Ces capitaux sont censés donner au FMI les moyens de combattre la crise de la dette souveraine dans la zone euro.

Les ministres des Finances du G20 se réunissent la semaine prochaine à Washington et la volonté du Fonds d'augmenter ses ressources sera au centre de leurs discussions.

«Je dirais que ce sera quelque part entre 400 et 500 milliards de dollars et que cela dépendra beaucoup des engagements des grandes économies mondiales et des économies européennes extérieures à la zone euro», a dit un responsable du G20.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a déclaré jeudi qu'un accord pourrait prendre du temps, laissant entendre que la réunion de la semaine prochaine pourrait ne pas déboucher sur un accord définitif.