Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 1,5% à New York

Avec Reuters

— 

Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 1,5% mercredi à New York, interrompant ainsi une série de deux baisses consécutives, à la faveur d'un recul beaucoup plus marqué que prévu des stocks d'essence et de produits distillés aux Etats-Unis.

Sur le Nymex, le contrat mai sur le brut léger américain (WTI) a fini sur un gain de 1,68 dollar, soit 1,66%, à 102,70 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent avançait de 0,25%, soit 0,30 dollar, à 120,18 dollars.

Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté pour la troisième semaine d'affilée la semaine dernière, a annoncé mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Les stocks d'essence ont en revanche reculé de 4,28 millions de barils à 217,64 millions de barils. Les analystes anticipaient une baisse moins forte de 1,3 million de barils.

Les stocks de produits distillés, qui comprennent le fioul domestique et le diesel, ont reculé de 4 millions de barils à à 131,89 millions de barils. Les analystes anticipaient là aussi une baisse moindre, de 200.000 barils.